15X15_V2-compressed_HOME_001.jpg


"HOME, chez moi, mon pays, ce n’est pas un lieu, c’est une sensation !"
Un spectacle qui parle de racines, de déplacements et qui interroge le sens de ce mot.

Solistes: Helen Chadwick, Brigitte Cirla, Soraya Mahdaoui, Tania Zolty

Choeurs: Les MardiSonnants Indéchiffrables

Musique Helen Chadwick,
Textes: Mahmoud Darwich, Nazim Hikmet et interviews
Lumières : Raphaël Verley

Une production : Indéchiffrables (France) (Grande Bretagne) Coproduction : Voix polyphoniques / Les Voies du Chant
Partenaires : Direction Régionale des Affaires Culturelles DRAC : Aide aux amateurs, Conseil Départemental 13.
Soutiens : SCIC Friche la Belle de Mai et Lieux publics

« C’est très simple, pour moi home c’est du pain et une table ... » Nazim Hikmet.

un spectacle alternant prises de paroles, textes et chansons, extraits de ces mots glanés autour du thème : « Home ». Terme difficilement traduisible en français qui signifie aussi bien la maison, le chez soi, que la nation, le pays.

un chœur, quatre chanteuses solistes, un dispositif scénique intimiste original pour 80 spectateurs

La musique permet le décalage, et les mots recueillis s’écoutent et s’entendent dans une autre résonance. C‘est un voyage juxtaposant plusieurs plans sonores : la puissance vocale d’un groupe, la fragilité de voix solistes, la force nue d’une prise de parole. Les textes recueillis oralement, au vocabulaire réduit et maladroit, comme taillés au couteau, répondent aux poèmes déchirants de Darwich et Hikmet.

Salle Seïta , Friche la Belle de Mai
Ouverture des portes à 19h

Places, 10€ (tarif unique)
Assiette voyageuse 10 €
Ouverture des portes 19h, spectacle 20h

HOME s’appuie, notamment, sur des entretiens avec des personnes ayant émigré et prend une résonance particulière dans le contexte migratoire actuel. Il nous a donc semblé pertinent d'inviter, chaque soir, une association engagée dans l'accueil de réfugiés à venir présenter son travail.
Leur prise de parole aura lieu juste avant que le spectacle commence. et vous pourrez discuter avec eux, avant et après le spectacle.

  • Places et assiettes voyageuses suspendues ». S'inspirant du "café suspendu", un concept issu d'une vieille tradition napolitaine, qui consiste à commander un café et à en payer un 2e pour une personne en situation de précarité. Nous proposons d'étendre cette pratique aux places et assiettes voyageuses qui permettra l'accueil de migrants, via les associations d'accueil.

Réservez ICI